Loi drones

Les arrêtés relatifs à la formation et à l’enregistrement ont été publiés le 26 octobre dernier. Il y a donc lieu d’être en règle pour le 26 décembre 2018 au plus tard.
Pour une utilisation de nos modèles sur un terrain agréé (le notre l’est), il suffit de :

  • Suivre la formation en ligne et de bien répondre au questionnaire (et pouvoir présenter l’attestation de formation)
  • Enregistrer chaque modèle de plus de 800g et d’apposer le numéro d’enregistrement pour qu’il soit visible à 30cm.

La formation peut se faire soit sur le site de la FFAM (pour les licenciés uniquement) ou directement sur le site Alphatango (pour tous les modélistes).

Pour suivre la formation FFAM : https://licencies.ffam.asso.fr/ rentrer son identifiant (n° de licencié FFAM) et son mot de passe.

N’oubliez pas de télécharger et d’imprimer (ou de stocker dans votre téléphone) l’attestation de formation !

L’enregistrement des modèles de plus de 800 grammes se fait également sur le site Aphatango : https://alphatango.aviation-civile.gouv.fr/login.jsp

Les différentes Catégories d’aéromodèles

 

La règlementation distingue deux catégories d’aéromodèles :

Catégorie A :

– Aéromodèle de 25 kg ou moins, non motorisé ou comportant un seul type de propulsion et respectant les limitations suivantes :

  • Moteur(s) thermique(s) : cylindrée totale ≤ 250 cm3
  • Moteur(s) électrique(s) : puissance totale ≤ 15 kW
  • Turbopropulseur(s) : puissance totale ≤ 15 kW
  • Réacteur(s) : poussée totale ≤ 30 daN, avec un rapport poussée/poids sans carburant ≤ 1,3
  • Aérostat à air chaud : masse totale de gaz en bouteilles embarquées ≤ 5 kg

– Tout aéromodèle captif

Continuer la lecture de « Les différentes Catégories d’aéromodèles »

Bienvenue !

Voilà voilà !
Cessez de vous impatienter!
Le beau temps va arriver ! Vous allez pouvoir mettre en l’air vos nouveaux modèles et les anciens aussi après les avoir soigneusement révisés !!!

Voyons voir !

Test des accus d’émission et de reception (capacités de charge et décharge),fixation des accus des moteurs et des hélices (état et sens de montage) et des ailes, des guignols, fonctionnement des servos et des tringleries, états des charnières et des entoilages et le reste qui fait partie de vos modèles.
Si vous avez contrôlé tout ça alors vous devez vérifier aussi le fonctionnement complet de chaque programme pour chacun de vos modèles avant de partir sur le terrain afin d’être sûr que tous les débattements sont corrects et dans le bon sens.
Si vous avez ajouté de nouveaux modèles dans votre belle radio programmable il se pourrait que des erreurs de manipulation se soient glissées où il faut pas, ça arrive à tout le monde et y a pas honte à vérifier! Au contraire!

Allez, le carburant est frais et les électrons sont du jour, l’accu de démarrage à été révisé et chargé tous les accessoires sont dans la caisse de terrain, les fréquences utilisées sont conformes aux préconisations fédérales, je peux partir voler !

Pensez à bien observer les consignes contenues dans le règlement intérieur, parking, zone de vol, altitude de 150m sol maxi, attention aux manoeuvres des avions grandeur qui pourraient croiser notre aire d’évolution!

Restez prudents et BONS VOLS !!!!